Chez CHRONO Flex, le spécialiste du flexible hydraulique en France, deux coachs internes officient au sein de l’équipe RH. L’un à plein temps, Matthieu et l’autre en parallèle de sa mission de “facilitatrice des relations humaines”, Lise. Et une des choses à savoir sur eux pour mieux les connaître, c’est qu’ils se sont formés au coaching dans le cadre de leur entreprise. Intéressant… Pourquoi CHRONO Flex a-t-elle fait le choix de monter en compétences ses équipiers en complément de ses collaborations avec des coachs extérieurs ? Qu’est-ce qu’un coach interne peut apporter de différent d’un coach externe ? Peut-on être juge et partie ? Nous vous apportons quelques éléments de réponse, grâce aux témoignages de Matthieu Wendling et de Fabrice Putois, tous deux coachs internes en entreprise.

Apparus depuis plus de vingt ans sous cette appellation, les coachs internes sont symptomatiques de l’évolution des formes d’accompagnement souvent mises à disposition par les services RH. Ces derniers font face à une évolution du monde du travail jamais connue auparavant, qui nous a fait basculer dans un monde VUCCA (volatile, incertain, complexe, chaotique et ambiguë). Les salariés ont désormais encore plus besoin d’accompagnement pour faire face au changement. Vécues suite à des événements externes ou internes, les situations ne manquent pas pour déstabiliser les employés. Le coach permet à la personne qu’il accompagne de redevenir acteur de sa vie professionnelle. Son accompagnement peut être individuel et/ou collectif suivant les besoins.

Dans ce contexte, les coachs internes salariés (qui ne sont pas nécessairement thérapeutes) sont de plus en plus sollicités et certaines entreprises font le choix de former certains équipiers à ce métier. Leur expérience et leur connaissance de l’organisation représentent de véritables atouts au service d’une expertise et d’un savoir-faire acquis lors d’une formation. Nous en avons interviewé deux, l’un travaillant au sein de CHRONO Flex (450 équipiers) et l’autre au sein de Pickup services, filiale du groupe La Poste (350 collaborateurs), tous deux membres de l’association In’Coach*.

Une transformation de l’entreprise qui  transforme aussi sa vie… 

Matthieu WendlingMatthieu Wendling a vécu deux vies chez CHRONO Flex : la première pendant près de dix ans en occupant des fonctions de direction opérationnelle, en tant que Directeur du Réseau, puis, depuis huit ans maintenant, il vit sa deuxième vie professionnelle en tant que coach interne en entreprise. Il est certainement une des plus grandes transformations personnelles d’équipiers depuis la libération de l’entreprise en 2012. Matthieu a connu l’avant 2012 en intégrant CHRONO Flex en 2004. Il a basculé d’une posture haute, celle de quelqu’un qui prend des décisions pour les autres, à une posture basse, celle de celui qui accompagne les autres dans leurs prises de décision…

“Je me nourris de ces deux casquettes, j’apporte en interne ce que je vis à l’externe et inversement, l’un sert l’autre.”

Matthieu, tout comme Lise Couillaud**, exerce en effet le rôle de coach en interne chez CHRONO Flex et en externe avec inov-On Expérience. Ce métier, il l’a appris en quittant l’entreprise pendant six mois pour travailler sur lui (“et il y avait du boulot !”) et se former chez Mozaik International à Paris, une école de coaching. Il revient ainsi chez CHRONO Flex en 2014 avec un Master en coaching individuel, collectif et d’organisation en poche. Son parcours est ensuite ponctué de plusieurs formations complémentaires, car ceux qui ont la chance de connaître Matthieu ne seront pas étonnés, il considère que son expertise est à enrichir continuellement, toujours au service de l’humain et de l’organisation. Cela fait d’ailleurs écho à la nécessité d’un coach de rentrer dans un processus d’amélioration continue et de partage qui enrichit sa pratique.

C’est pourquoi il a ajouté comme corde à son arc la PNL, l’approche systémique selon palo alto, l’élément humain de Will Schutz, l’équicoaching, le sheep coaching, et plus récemment l’hypnose spirituelle… Bref, Matthieu ne s’arrête jamais quand il s’agit d’accompagner les autres et de grandir par la même occasion ! L’idée pour lui est de venir nourrir le dedans de ce qu’il apprend du dehors. Chaque formation fait partie du coach qu’il est aujourd’hui.

“Mon kiff : rendre visible l’invisible à qui souhaite le découvrir”

L’éthique du coach interne selon Matthieu :

  • Confidentialité
  • Neutralité
  • Écoute active au service de la relation
  • Supervision mensuelle à l’externe
  • Poursuit un travail développement personnel approfondi
  • Applique le cadre déontologique du coaching professionnel

Ce qui se dit en coaching est totalement confidentiel afin de créer un espace sécurisé. Certains signaux faibles peuvent être transmis à l’équipe Happiness RH ou la Direction, sans nommer qui que ce soit. Le coach interne d’entreprise est au service de l’équipier et de l’organisation.

Une transformation de l’entreprise qui  transforme aussi sa vie… 

fabrice putoisFabrice Putois occupe lui aussi la fonction de coach interne. Il travaille en effet au sein d’une filiale du groupe la Poste et il a même deux autres collègues qui occupent la même fonction ! Après avoir occupé des postes de manager et de formateur, Fabrice s’est formé au coaching à l’Université de Paris 8 en 2015 puis à l’intelligence émotionnelle pendant trois ans. Il cumule à présent plusieurs missions au sein de son entreprise avec une posture différente selon la casquette : coach interne, formateur sur les thématiques managériales/leadership et accompagnateur du changement.

Selon lui, “près de la moitié des membres de l’association In’Coach travaille à plein temps sur cette mission de coach et l’autre moitié associe cette activité en complément de fonctions opérationnelles. Ils évoluent dans des organisations complètement différentes, cela va de grosses structures comme EDF, Air France ou Orange à des structures plus petites. La plupart du temps, leur parcours est le suivant : le salarié souhaite se former au coaching. Une fois la compétence acquise, il se dit que l’idéal serait d’exercer ce nouveau savoir-faire au sein-même de son entreprise.”

“ J’utilise ma connaissance du contexte ou non, suivant le cas pour valoriser au mieux ma posture de neutralité”

La valeur ajoutée d’un coach interne versus un coach externe est que l’accompagnement est “sur-mesure”, car de facto, on a une connaissance du système qui en favorise la compréhension. Pour autant, il faut rester vigilant dans la manière de s’appuyer sur cette “connaissance” car on ne connaît pas tout et les biais ne sont jamais très loins. De fait, il est essentiel de discerner lors d’un coaching pour trouver une certaine justesse entre la perception que l’on peut avoir du système en fonction de ce que l’on vit et observe et ce que l’on peut apporter en tant que point de vue extérieur.

La démarche d’internalisation du coaching joue aussi un rôle moteur dans l’ambition que peut porter une organisation au travers son COMEX de mettre tout en œuvre pour favoriser le développement des compétences relationnelles et managériales au service de ses objectifs stratégiques. Cette démarche est porteuse d’un message fort qui donne du sens et permet de fédérer les forces vives d’une organisation autour d’un dénominateur commun : l’humain. Régulièrement, les personnes que j’ai pu accompagner au sein de mon entreprise me disent à quel point elles ont conscience de la chance qu’elles ont de pouvoir bénéficier en interne de coachs. Dans ce cadre, la notion de sponsor du coaching interne au plus haut de l’organisation prend tout son sens et devient challengeante pour un COMEX car elle est le garant d’une cohérence entre les valeurs portées par l’entreprise et ce qui se passe concrètement au quotidien sur le terrain au sein des équipes.”

Quels sont les thèmes les plus couramment abordés en accompagnement ?

  • Réussir sa prise de mission
  • Savoir dire non
  • Gestion des conflits, situation de blocage
  • Équilibre vie privée / vie professionnelle
  • Prise de décision
  • Gestion de prise de parole en équipe
  • Ma place dans l’organisation et dans mon équipe
  • Égo / Lâcher prise / Laisser faire
  • Me faire confiance
  • Mon écologie au sein de l’Organisation
  • Ma mission de vie
  • Dire les choses

Et vous, connaissez-vous des coachs internes ? Quel impact peuvent-ils avoir au sein d’une organisation ? Sont-ils des atouts pour améliorer le bien-être et la performance des collaborateurs, d’autant plus avec leur casquette de coach/collègue ? Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter Matthieu et Fabrice via leur profil LinkedIn !

* Cette association de loi 1901 à été créée il y a plus de 15 ans sous l’impulsion de plusieurs coachs internes sentant le besoin de pouvoir partager entre pairs. À ce jour, l ‘association représente plus de 70 organisations différentes (privé, public et parapublic) et compte plus de 85 membres. L’association a écrit deux ouvrages sur le Coaching Interne :
– Les fondamentaux du coaching interne
– Le coaching interne, présent et avenir
Les objectifs de l’association sont :
– Être garant des fondamentaux du coaching interne
– Faire entendre la voix du coaching interne
– Anticiper les évolutions du coaching interne
– Participer à la professionnalisation du coaching interne

**Nous n’avons pas eu le plaisir d’interroger Lise car elle est en congé sabbatique 🙂

Share This