entreprise libérée livre
31 août 2018 |

Dans le livre “Le patron qui ne voulait plus être chef”, Alexandre Gérard, Président de CHRONO Flex, a voulu partager avec le plus grand nombre sa recette de l’entreprise libérée. Tel un colibri, il s’attelle à participer à sa façon à remettre l’humain au cœur des entreprises.

Les ingrédients d’une entreprise libérée :

Heureux patron d’un groupe florissant (inov-On), il est frappé par la crise en 2009. C’est alors qu’il décide de révolutionner son mode de management en vertu d’un principe fort : un salarié épanoui est plus performant qu’un salarié fliqué et infantilisé. Il apprend à faire confiance, à partager avec ses “équipiers” l’information et la prise de décision, à solliciter la créativité de tous, supprimant au passage les signes de pouvoir.

Étant l’un des principaux acteurs de l’entreprise libérée, il raconte son “grand saut” : les rencontres qui l’ont inspiré, les étapes de sa démarche, ses écueils aussi… Et surtout, la nécessaire et profonde transformation du patron lui-même.

Entreprise libérée livre

La préparation :

  • Partir de zéro, car il n’existe pas de recette type, reste à chacun de l’élaborer… L’entreprise libérée n’est pas un modèle, c’est une philosophie nouvelle de l’organisation remettant l’humain au cœur du système. Alexandre Gérard aime transmettre son expérience afin de susciter des questionnements auprès de ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la transformation du management. Aussi, il les accompagne dans leur processus de libération, mais il ne possède pas la formule miracle qui vous certifiera la réussite de votre libération d’entreprise !
  • Bien comprendre que la transformation managériale d’une entreprise est un chemin et non une destination. Comme une brigade de restaurant étoilé qui phosphore continuellement dans son laboratoire, il faut toujours savoir se remettre en question pour s’adapter aux autres, réinventer les codes, enlever les grumeaux d’une préparation (les “petits cailloux dans la chaussure” chez inov-On), la passer au tamis pour faciliter les échanges, etc.
  • Ne pas oublier d’ajouter des saveurs, le sel de la vie ! Telle qu’elle fonctionne aujourd’hui, l’entreprise bride au lieu de stimuler. En associant confiance, liberté et responsabilité, l’entreprise libérée permet à chacun de développer pleinement son potentiel et de révéler des talents. C’est bien connu, un plat qui manque de sel ne sera jamais à la hauteur de sa réalisation. Grâce au regard bienveillant sur les “équipiers” et aux bienfaits de l’intelligence collective, la créativité fourmille.

Le résultat :

Une fois ces ingrédients mélangés et une profonde transformation du patron lui-même réalisée (indispensable pour engager le projet sincèrement), laissez mijoter longuement. N’hésitez pas à améliorer votre recette avec l’expérience et les obstacles rencontrés sur votre chemin, son succès n’en sera que meilleur et plus durable…  

Sorti début 2017, “Le patron qui ne voulait plus être chef”, est désormais disponible au sein de la collection Bien-Être des livres J’AI LU dans toutes les bonnes librairies ! Enrichi d’une pincée de mises à jour, il paraît dans un nouveau format, accessible à tous, à glisser dans la poche :

Entreprise libérée livre

> Si vous êtes curieux, rendez-vous sur l’article de notre blog publié lors de la première sortie du livre “Le patron qui ne voulait plus être chef” chez Flammarion : http://www.inov-on-experience.fr/top-10-des-choses-que-jai-appris-en-lisant-le-bouquin-de-mon-patron/

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *