13 juin 2018 |

Comment se mesure le bonheur au travail ?

Le bonheur au travail… On en parle de plus en plus, notamment avec le développement des « Chief Happiness Officer ». Cet engouement autour du bonheur vient du fait que nous nous sommes aperçus que cela avait un impact sur le travail : plus d’efficacité, plus de motivation, moins de turn-over etc…

 

C’est d’ailleurs ce que constate UP, qui s’est intéressé au sujet à travers son article sur « Comment se mesure le bonheur en entreprise ? ».

Pourquoi mesurer le bonheur ? D’où vient cette nouvelle tendance ? Comment peut-on définir le bonheur ? Quels sont les facteurs de satisfaction au travail ? Comment peut-on augmenter le bonheur ? Comment cela se traduit-il au sein des organisations ?

 

Pour pouvoir répondre à ces différentes questions, ils s’appuient sur de nombreux auteurs, sondage et ouvrages. Ils ont pris l’exemple de CHRONO Flex pour illustrer leur propos :

« […] pour les entreprises les plus motivées, augmenter le bonheur des employés passera peut-être par une refonte complète de l’organisation. Certaines font ainsi le pari d’une entreprise “plate”, “libérée” ou “démocratique”, voire de l’entreprise sans chef, comme CHRONO Flex, où les salariés s’organisent librement, sans contrôles. »

 

Pour comprendre un peu plus le fonctionnement et le concept de l’entreprise libérée, ils font le lien vers un reportage de FRANCE TV : à voir et à revoir !!

 

Si vous souhaitez découvrir l’article complet d’UP, c’est par ICI !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *